Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
bandeau

Sam 15 mars / Les conférences d’art contemporain

L’art de l’installation :
la démesure de l’art, sa cuisine et son chantier

De Lucio Fontana à Veronica Janssens, Johns, Kabakov, Kawamata, Lévêque, Rauschenberg, Schwitters…

Les installations se sont développées à partir des années 1960, même si on peut trouver des prémices de cette forme d’art avec les ready-mades de Marcel Duchamp ou chez les surréalistes et les dadaïstes. En fonction de leurs modes et du dispositif, les installations mettent en scène, dans un arrangement qui a sa propre dynamique, des médias traditionnels comme la peinture, la sculpture, la photographie, mais le plus souvent des médias plus récents comme les projections (film, vidéo), le son, l’éclairage sont utilisés.

À partir des années 1990, les installations font de plus en plus appel à l’informatique soit pour en piloter les effets, soit pour en constituer le medium principal. Ainsi se sont développées des installations interactives et immersives. Elles peuvent être assimilées à des sculptures même s’il reste une différence majeure entre sculpture et installation : pouvoir y pénétrer ! Elles peuvent ainsi s’étendre sur un très grand espace – comme pour Buren ou Kapoor lors de Monumenta – et peuvent être conçues en fonction du lieu d’exposition. Dans certains cas, le public interagit avec l’installation abolissant plus ou moins la distance avec l’œuvre. De nouveaux échanges naissent entre le spectateur-acteur et l’œuvre… À vivre !

RDV salle Roland Pierre, à 15h

Exposition Milieux _ Bruit du Frigo / Exposition Salons _ Lilian Bourgeat © Laurence Godart