Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
Bandeau rouge

Élodie Doukhan et Nicolas Mussche > La Cuisine mobile 2014-2016

ÉLODIE DOUKHAN et NICOLAS MUSSCHE

Deux à Deux, 2014
Cuisine mobile en acier thermolaqué, bois, polycarbonate et matériel culinaire
Dimensions variables
Adaptation et production pour le Domaine de Chamarande
Collection FDAC de l’Essonne, Domaine de Chamarande

Deux à Deux est une cuisine mobile et modulable qui s’inscrit dans les recherches de nouveaux dispositifs éthiques de restauration de rue. En 2013, le projet a été lauréat du concours Minimaousse 5 « Ma cantine en ville » organisé par la Cité de l’Architecture et du Patrimoine et le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement).

Partant du constat que la ville – tout en contraignant ses usagers à manger vite, mal et souvent seuls – éloigne des pratiques collectives et solidaires, Élodie Doukhan et Nicolas Mussche ont élaboré un dispositif conçu à la fois comme un espace de restauration et un point de vente de produits locaux.

Par la mise en relation directe entre producteurs, restaurateurs et consommateurs, Deux à Deux favorise les cycles de consommation courts. Interface entre le champ et l’assiette, l’installation est au cœur de l’espace public et fait en sorte qu’un repas pris sur le pouce devienne un temps d’échanges et de convivialité.


Acquis par le FDAC de l’Essonne, Deux à Deux passe du statut de prototype à celui de réalité. Les deux architectes ont adapté leur dispositif à la spécificité géographique et au projet culture durable du Domaine de Chamarande.


Facile à transporter et à installer grâce à l’articulation de deux modules jumeaux, la Cuisine Mobile vous donne rendez-vous à la belle saison dans la cour du château…

Élodie Doukhan et Nicolas Mussche sont nés respectivement en 1987 et 1988 à Paris. Diplômés de l’École Spéciale d’Architecture en 2011, ils s’engagent tôt dans la conception et la réalisation de projets communs. Revendiquant une approche transversale de l’architecture, ils abordent leurs années d’études et de pratiques professionnelles comme un temps d’ouverture et d’expérimentation.

© CDEssonne _ Henri Perrot / © CDEssonne _ Laurence Godart / © Droits réservés / © CDEssonne _ Henri Perrot