Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
Bandeau rouge
en cours

Dimanche 21 juillet 2019 > Concerts et spectacles

DIMANCHE 21 JUILLET

Arthur Ribo – Le concert dont vous êtes l’auteur

Concert de mots – 15h

Spectacle où textes, chansons et histoires sont créés à vue, à partir des mots écrits par le public.

Au micro, Arthur Ribo, virtuose du verbe, est tour à tour poète, conteur et « improvis’auteur ». Il nous entraîne sans filet, dans un récit dont lui seul connaît les détours. Toujours drôle et sensible,  Arthur Ribo est aussi doué dans l’art de déverser les mots que dans celui d’improviser des histoires. Un « freestyler » à l’imagination débridée, capable de transcender le langage en un claquement de doigts. Pour accompagner ces textes et ces mots, le compositeur multi-instrumentiste Victor Belin, compose en direct et à vue. Un happening textuel et vocal où toute réaction du public est immédiatement inscrite dans le spectacle

 

La débordante compagnie – Loin

Danse et chant lyrique dans le paysage – 16h

Au loin, des corps se détachent du paysage. Ils apparaissent comme un mirage, l’image est floue, leurs gestes vagues. Ils se rapprochent imperceptiblement et on distingue des mouvements plus précis, leurs silhouettes se dessinent, le paysage se transforme autour d’eux. Et leurs visages se dessinent, leurs traits se précisent, on entend le bruit de leur corps, de leur souffle, ils sont tout près, ils sont ici. Loin est une proposition chorégraphique et une expérience perceptive pour un paysage singulier, un moment de grâce et de légèreté.

 

Olivier Debelhoir – L’ouest Loin

Partenariat avec le festival Paris l’Été

Cirque – 17h

Qui est cet étrange trappeur chaussé de skis qui soliloque, dit des poèmes et chante des tubes ? A-t-il chuté si violemment que sa montagne et ses arbres se résument aujourd’hui à un escabeau et une poutre de chalet ? Olivier Debelhoir est acrobate et équilibriste, il tente d’ultimes ascensions par voie directe, racontant joliment ses contrées solitaires : L’Ouest loin. Avec lui, en conquérant de l’inutile, on imagine, on a peur et on rit.

Visuel 14 @LaurieSanquer