Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
Bandeau rouge

Au bord de l’eau > restaurer les berges

RESTAURER LES BERGES

Sur les canaux historiques, l’érosion latérale de certaines berges, liée aux actions conjointes des crues et des ragondins, entraîne une fragilisation des sols. Il convient donc de freiner ce processus par l’emploi de techniques de revégétalisation.

Le tressage de saule est particulièrement recommandé, ainsi que la limitation des fauches.

Depuis le bord, une zone de végétation rivulaire (bande herbeuse d’un mètre de large) est maintenue pour permettre aux racines de se développer et de stabiliser les berges ; elle est fauchée une fois par an.

De plus, cette zone est particulièrement intéressante d’un point de vue écologique : des zones d’abri, de chasse et de reproduction sont apparues.

Les observations régulières montrent que la présence d’alevins de poissons blancs ou de divers insectes – des libellules par exemple, est notable.

© Brice Lallement