Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
Bandeau rouge

Dans les sous-bois > Gilles Bruni

GILLES BRUNI

Un pourrissoir dans les sous-bois,
une façon de recycler le bois mort, coupé ou tombé
et de laisser venir les décomposeurs, jusqu’à l’humus
, 2013

Visionnez l’interview de l’artiste
et découvrez les étapes de réalisation de l’œuvre

Gilles Bruni poursuit sa collaboration avec les jardiniers du Domaine de Chamarande, et réalise, pour l’exposition Milieux, un gigantesque Pourrissoir en plein cœur de la forêt.

Composée à partir des déchets naturels produits par le site, cette imposante architecture engendre un nouvel écosystème naturel, fait d’insectes xylophages et de champignons qui réduiront peu à peu ce dôme boisé en humus : un retour naturel de la matière à la terre.

Ce nouveau milieu favorise l’observation et l’interaction du visiteur avec la vie invisible et silencieuse de la forêt.

 


Gilles Bruni participe également à faire revivre et re-découvrir aux visiteurs la zone du marais grâce à son œuvre Balance, installée depuis 2011 à proximité de la Juine.

Monticule fait de la tourbe issue du creusement d’une mare, de fascines de saules provenant du parc et de ganivelles de châtaigner, cette réalisation offre un point de vue sur ce milieu humide et fertile normalement inaccessible au public.

 


Né en 1959 à Nantes, Gilles Bruni vit et travaille à Clisson. Il réalise depuis trente ans des installations paysagères contextuelles. Sa pratique concentre ses intérêts pour le paysage, l’écologie du lieu, ses habitants et leur histoire. Il a par ailleurs réalisé avec Marc Babarit à partir des années 1980 une trentaine d’installations paysagères en Europe et en Amérique du Nord.


Découvrez le site de l’artiste

© CDEssonne _ Laurence Godart