Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
bandeau

Sam 15 nov / Conférence d’art contemporain

L’ART CONTEMPORAIN expliqué à ma mère

L’art contemporain fêtera ses 70 ans le 8 mai 2015 ! Pour marquer l’événement nous vous proposons un nouveau cycle de conférences sur les âges de la vie. Pour que l’art parle à chacun d’entre nous, nous vous invitons à venir souffler tout au long de l’année 2014-2015 les 70 bougies de l’art contemporain. Autour du thème, L’art contemporain expliqué à ma mère, ce sont les questions générationnelles et intergénérationnelles que nous aborderons dans les productions artistiques de 1945 à nos jours. Avec le feuilleton L’art contemporain fête ses 70 ans, chaque conférence consacre un épisode de 26 minutes aux principaux groupes, mouvements et tendances de l’art depuis 1945, l’art découpé comme un gâteau pour mieux en éclairer son histoire par tranche, ou plus exactement par décennie…

Samedi 15 novembre 2014
Orgueil et préjugés : l’art du mariage ou le modèle éclaté

La famille  [de/dans] l’art contemporain
Les mariages, les familles, castes, clans, tribus dans l’art

> Le feuilleton : les années 1955-1965

Qu’est-ce qui constitue, réunit, sépare, déconstruit, ou recompose aujourd’hui une famille ? Après l’ère de « Dieu le père » et de « la puissance des mères », il existe maintenant la période des « tribus » post-modernes. On nous décrit une famille « en profond désordre, éclatée, désarticulée et dans tous ses états » mais néanmoins réinventée avec l’apparition de l’homoparentalité, la monoparentalité, la coparentalité ou les familles recomposées. Il faut s’interroger sur ces nouvelles familles.

Comment les représentations artistiques rejouent ou déjouent-elles ces scénari trop connus ? Des portraits d’ancêtres aux photos de famille, l’art a été utilisé au cours des siècles à la fois pour célébrer et remettre en question les valeurs familiales. La peinture, la photographie, le dessin, la vidéo esquissent des pistes de réflexion sur le devenir de la famille – Louise Bourgeois, Sophie Calle, Pascal Convert, Richard Fauguet, David Hockney, Valérie Mréjen, Zhang Xiaogang… Les images suggèrent à la fois la force et la fragilité de la maison familiale, les liens unissant les générations et les conflits qui les défont.

Dans le feuilleton L’art contemporain fête ses 70 ans, entre 1955 et 1965, la croissance du monde occidental, les progrès techniques et l’essor des médias suscitent un regard de plus en plus ironique et critique – Pop Art, Nouveau Réalisme, Figuration narrative, Fluxus… Les logiques consuméristes et médiatiques sont souvent dénoncées, mais aussi de plus en plus assimilées.

RDV salle Roland Pierre, à 15h
Tout public

Lilian Bourgeat, Rocking Chair, aluminium, 2009, collection du Fonds départemental d’art contemporain de l’Essonne, acquis en 2012 © Laurence Godart