Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
Bandeau rouge

Noémie Rocher – Allégeance > 8 janvier – 5 mars 2017

NOÉMIE ROCHER
Allégeance
D’après les poèmes d’Andrée Chedid

Vernissage de l’exposition >>> Dimanche 8 janvier, à 15h
Téléchargez le carton d’invitation


En résonance avec les paysages hivernaux du parc de Chamarande, Noémie Rocher nous invite à une pause introspective dans l’Orangerie du Domaine. Inspirée par la poésie d’Andrée Chedid, l’artiste a composé de grandes toiles à la fois sombres et méditatives, toutes chargées d’espoir. 

Après un passage à l’École des Beaux-Arts d’Aix-en-Provence et à la Guildhall de Londres, NOÉMIE ROCHER se frotte aux Young British Artists comme Mat Collishaw ; elle découvre alors la Beat Generation avec Miller et Bukowski.
C’est suite à cette bad influence qu’elle travaille avec l’enfant terrible de l’art contemporain Damien Hirst dans la section la plus exigeante : l’hyperréalisme.
Au gré de ses rencontres et de son expérience, Noémie Rocher affirme son style. Elle jette d’abord sur la toile les blessures de son enfance dans la série des Scarifications puis elle aborde le thème des Rives de la Tamise en peignant les ponts de Londres tels de gigantesques et fantomatiques ectoplasmes.
Dans le même temps, elle se passionne pour la poésie d’Andrée Chedid et crée une série de pièces d’illustration aujourd’hui présentées à Chamarande.

Femme de lettres et poétesse française d’origine libano-égyptienne, ANDRÉE CHEDID (1920-2011) a écrit de nombreux romans, pièces de théâtre, récits, nouvelles et recueils de poèmes, plusieurs fois récompensés par des prix littéraires – Goncourt de la nouvelle (1979), Grand Prix de poésie de la Société des gens de lettres (1990), Goncourt de la poésie (2002).
Son travail au style fluide est traversé par la thématique de la relation de l’homme au monde, avec un intérêt particulier pour la notion d’altérité, pendant à la fragilité de la condition humaine.
Ses écrits ont inspiré et continuent d’inspirer artistes et musiciens comme son fils Louis Chedid et son petit-fils Mathieu Chedid, de jeunes chanteurs qui interprètent ses poèmes, des cinéastes tel Bernard Giraudeau qui réalise L’Autre en 1991, des illustrateurs – Gérard Franquin, Catherine Mondoloni -, et des peintres dont Noémie Rocher…

L’exposition Allégeance est un moment de peinture, une suspension dans le temps, une trêve pour chacun dans l’accélération de nos quotidiens.


NOÉMIE ROCHER
Allégeance
d’après les poèmes d’Andrée Chedid
8 janvier – 5 mars 2017 
à l’Orangerie

> mercredi, jeudi et vendredi, 14h-17h
> samedi et dimanche, 13h-17h 


Cliquez ici pour retrouver toutes les propositions

d’action culturelle à destination du jeune public

Exposition Noémie Rocher 2017 © CDEssonne _ Moïse Fournier