Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
Bandeau rouge

La collection sort de sa réserve > 2017-2020

En adoptant une nouvelle politique culturelle le 27 juin 2016, le Conseil départemental de l’Essonne a souhaité renforcer son engagement pour un meilleur accès de tous à la culture. À ce titre, la présence artistique au sein des collèges est une priorité. Ce nouveau projet vise à faire rayonner l’art contemporain dans les 120 collèges essonniens, en mettant en valeur les œuvres du Fonds départemental d’art contemporain (FDAC) de l’Essonne.

Riche de près de 300 œuvres d’artistes français et étrangers, la collection du FDAC de l’Essonne étonne, enthousiasme et questionne. Trois de ses œuvres emblématiques partent à la rencontre de tous les élèves, enseignants et personnels des collèges de l’Essonne. Elles pourront susciter l’envie chez tous les adolescents de découvrir l’art d’aujourd’hui et, au-delà, de porter un regard différent sur le monde.


> Des outils et des projets pour les enseignants

Afin de permettre une diffusion large des œuvres contemporaines auprès des 120 collèges de l’Essonne, le Domaine de Chamarande propose la mise à disposition dans chaque établissement de la reproduction d’une œuvre du FDAC de l’Essonne en grand format.
Les trois œuvres de Martine Aballéa Warm Garden, Philippe RametteFauteuil à coup de foudre (utilisation) et de Marie DenisFrench Touch, terrain de foot à la française, seront présentées successivement dans les établissements. Présente dans chaque établissement pendant presque une année, l’œuvre offre aux enseignants une opportunité innovante de projets partagés entre plusieurs établissements, autour d’une même œuvre.

Des ressources et des outils
Pour accompagner ce projet, un kit a été élaboré à destination des équipes éducatives pour développer leurs actions pédagogiques. Il est composé de documents ressources, d’ouvrages et d’affichettes des œuvres de la collection.

Des projets disciplinaires et interdisciplinaires
À travers la collection du Département, support privilégié de leur parcours d’éducation artistique et culturelle, les élèves pourront se construire comme citoyens, s’appropriant leur patrimoine et s’ouvrir à la diversité pour nourrir une pensée personnelle.
En posant les questions d’ici, de là-bas, de l’identité et des possibles, l’élève se confronte à la liberté de l’artiste et à sa propre liberté de sujet pensant face à une œuvre : il construit ses propres rapports aux libertés d’expression et d’interprétation. Comprendre et échanger des points de vue en respectant les divergences développe l’esprit critique positif. De plus, l’art contemporain permet d’aborder des notions disciplinaires et transdisciplinaires par le regard des artistes et des œuvres qui questionnent notre rapport au monde.
La démarche s’insère dans les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI), plus particulièrement sur les thématiques culture et création artistiques et information, communication et citoyenneté.


> Un exemple de problématique

Comment communiquer des idées, des sensations par le biais de différents langages ?
À partir de la lecture d’oeuvre réalisée par les élèves, cette problématique permet d’extraire des notions, des questionnements et des ressentis qui sont le point de départ pour une expérience de création associant plusieurs langages qui s’enrichissent des choix disciplinaires.


Téléchargez le kit pédagogique du dispositif
 

FDAC de l’Essonne dans les collèges
La collection sort de sa réserve
2017-2020

FDAC au collège Olivier de Serres à Viry-Châtillon © CDEssonne - Alexis Harnichard / FDAC de l'Essonne > 3 oeuvres _ 3 artistes : Martine ABALLÉA, Warm Garden, 2002 / Marie DENIS, French Touch, terrain de foot à la française, 2004 / Philippe RAMETTE, Fauteuil à coup de foudre (utilisation), 2001 © Droits réservés