Domaine de Chamarande

à partager en Essonne

Conseil Général de l'Essonne
Bandeau rouge

L’échelle et la loupe

L’échelle et la loupe

Sur la façade du château, côté parc, s’appuie une échelle en aluminium surdimensionnée. L’œuvre, haute de 14 mètres avec des barreaux espacés de plus d’un mètre, est une création spécifique pour le Domaine de Chamarande. L’artiste Philippe Ramette cherche ici à accentuer l’effet d’optique par le recul et le point de vue éloigné sur le château. Par le seul jeu du regard, l’édifice apparaît plus petit qu’il n’est en réalité : un château de poupée dans un vaste théâtre de verdure ?

Et si l’on prolonge la réflexion de l’artiste sur un mètre carré de sol, on peut – à l’inverse – compter en regardant à la loupe jusqu’à 1.000 espèces d’invertébrés : vers, insectes, araignées ou mollusques. Ce monde microscopique représente, par ailleurs, un maillon très important dans l’équilibre des zones forestières, et de l’écosystème du parc.

© Brice Lallement